Mademoiselle Luna aurait dû être photographe. Considérée comma le première DJ belge au féminin, elle a grandi a Charleroi. Étudiante le jour, barmaid, danseuse ou derrière son appareil-photo la nuit, entre le Fuse, le Palladium et même son propre bar, elle a épousé le monde de la nuit et la musique a rempli sa vie.

Ce qui la branche par-dessus tout ? « Dégoter le morceau qui va faire bouger les gens! » Son regret ? Encore trop peu de filles qui mixent. Notre fierté ? Qu'elle donne le tempo de vos soirées in the mix tous les week-ends, exclusivement sur Radio Contact.

A la une

à découvrir

Préférences